Mise à jour Fall Update Creator de WIndows 10 et déjà des soucis

Le 17 octobre dernier, la mise à jour automnale de Microsoft était disponible pour son dernier système d’exploitation. Qui dit mise à jour dit évolution mais aussi risques et c’est pourquoi, si la plupart du temps cela se passe très bien, il est vivement conseillé de sauvegarder, et cela même en dehors des mises à jour.

Si les mises à jour sont obligatoires et automatiques, elles peuvent ne pas pouvoir s’installer en raison de problèmes dont vous n’aurez pas obligatoirement connaissance à moins d’aller fouiller.

Le plus gros soucis rencontré avec cette mise à jour est l’impossibilité de s’installer. En effet, les mises à jour sont proposées, téléchargées, puis lors de l’installation qui nécessitent un redémarrage, un message d’erreur s’affiche.

Quelques recherches sur Internet et on s’aperçoit que divers erreurs peuvent se produisent et diverses solutions plus ou moins complexes sont proposées.

Toutefois une erreur se produire très fréquemment et c’est sur celle-ci que je vous en dirai un peu plus car vous êtes susceptibles de l’apercevoir.

En effet, pour fonctionner et se mettre à jour Windows 10 utilise une petite partition de votre disque (invisible dans l’explorateur de fichiers), dont la taille varie entre 100 et 500Mo et qui contient des fichiers importants. Une partition est une partie du disque qui sert pour un stockage de données. Mais par sa taille, cette partition peut ne pas suffire et de ce fait la mise à jour bloque et provoque une erreur. Ce phénomène se produit fréquemment. Par conséquent, rien de plus simple en théorie: agrandir cette partition. En effet sur le principe c’est ce dont il faut faire. En pratique cela nécessite donc de réduire la partition contenant votre Windows et ses données (souvent votre disque nommé C:) et vous comprenez aisément que cela peut donc être un risque important, d’où la sauvegarde avant cette manipulation. De nombreux outils existent  et permettent de modifier la taille des partition, je citerai Mini Tool Partition et le but sera donc de réduire le C: pour y agrandir notre partition masquée et ainsi obtenir plus de place pour la mise à jour. Il ne suffit de l’agrandir que de quelques méga octets, pas plus (une centaine) mais le travail nécessite de déplacer de nombreuses données et donc de risquer à tout moment de ne plus pouvoir démarrer Windows.

Si vous deviez être confronté à cela, vous pouvez le réaliser vous même ou si vous ne vous sentez pas prêt, je reste disponible pour ce type d’opération.

J’espère en tous les cas que maintenant vous comprenez un peu mieux le problème lorsque celui-ci se présentera.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *