Naissance du WWW !

l y a tout juste 25 ans, Tim Berners-Lee mettait en ligne le tout premier site web qui était alors hébergé sur une machine NeXT. D’un système confiné, le World Wide Web s’est ensuite ouvert à tous en 1993.

Le 20 décembre 1990, le premier serveur (qui était alors basé une machine NeXT) et le premier site web étaient mis en ligne au CERN, le Conseil européen pour la recherche nucléaire. Ce dernier centralisait alors toutes les informations sur le projet WWW de Tim Berners-Lee. « Les visiteurs ont pu en apprendre davantage sur les liens hypertextes, les détails techniques pour créer leur propre page Web et même une explication sur la manière de trouver des informations sur le Web » explique le CERN.

Son adresse : http://info.cern.ch/hypertext/WWW/TheProject.html

Si le site a été remis à sa place à l’occasion des 20 ans du World Wide Web public, il n’existe pas de capture de la page originale, d’autant plus que des changements étaient apportés tous les jours précise le CERN. Pour la petite histoire, sachez que la machine NeXT utilisée pour héberger le site à ses débuts est visible au musée Microcosm en Suisse. On peut d’ailleurs y lire la mention manuscrite « cette machine est un serveur. NE PAS ETEINDRE ! » écrite au stylo rouge.

Par la suite, ce qui n’était alors qu’un projet « vague, mais prometteur » selon le chef de Tim Berners-Lee, a donné naissance à la révolution que l’on connait tous : « À la fin de 1990, Tim Berners-Lee avait défini les concepts de base du Web, à savoir URL, HTTP et HTML, et programmé le premier navigateur et le premier serveur ».

Le 12 décembre 1991, soit un peu moins d’un an plus tard, le premier serveur est installé en dehors de l’Europe, au Centre de l’accélérateur linéaire de Stanford en Californie. Entre 1990 et 1994, « beaucoup d’universités et de laboratoires de recherche se mettent à utiliser le Web, qui se répand ainsi lentement, mais sûrement, dans le monde académique ».

Premier site Internet

En avril 1993, le WWW tombe dans le domaine public

Mais l’un des gros changements est arrivé le 30 avril 1993 lorsque le World Wide Web est entré dans le domaine public. De 500 serveurs Web connus à fin 1993, le WWW est passé à 10 000 serveurs fin 1994, avec 10 millions d’utilisateurs selon le centre européen pour la recherche nucléaire, qui ajoute que « la circulation des données était équivalente à l’envoi des œuvres complètes de Shakespeare chaque seconde ».

Enfin, en octobre 1994, Tim Berners-Lee met en place le consortium World Wide Web (W3C) au MIT (Massachusetts Institute of Technology), en collaboration avec le CERN, la DARPA (département de la défense des États-Unis) et la Commission européenne.

Source: http://www.nextinpact.com

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *