Obsolescence programmée ? Oui et non ! La preuve avec le processeur.

Qui n’a jamais crié à l’obsolescence programmée lorsque nos outils informatiques tombent en panne.  Si je suis bien souvent d’accord avec cela, il y a des achats qui sont évidemment programmés pour ne durer que peu de temps. Malheureusement aucun indice ne permet de le distinguer, mais parfois certaines rumeurs sont à écouter.

Je viens de le constater, et c’est une première durant mon activité, un processeur qui rend l’âme. Le processeur c’est le cœur de votre ordinateur, véritable calculette, ce cœur à un prix et lors de l’achat le prix global s’en fait ressentir. Sur le marché du processeur, il y a deux marques. Intel et AMD. Le second chauffe plus et est moins cher.

Donc sur les ordinateurs premiers prix, vous aurez bien souvent de l’AMD. Et ce n’est pas sans raison que l’ordinateur mis à me disposition, ne démarrant pas, à pour diagnostic une panne du processeur. Fait rare mais pas impossible.

Or une carte mère n’acceptant pas tous les processeurs, le remplacement n’est pas sans risque et peu parfois être couteux, coût dont l’économie a été faite à l’achat.

En conséquence, pour des premiers prix, ne soyez pas exigent en terme de longévité ! Maintenant, en mettant plus cher, rien ne garantie une longévité plus importante. D’où la difficulté de choisir au moment de l’achat mais l’expérience permet ainsi de choisir certains bons éléments.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *