En effet Symantec est encore pointé du doigt sur les sites dits sécurisés avec cadenas et HTTPS

http://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-symantec-de-nouveau-a-l-origine-de-certificats-https-douteux-67147.html

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *