Windows 10 s’impose désormais en force !

C’est officieux mais en pratique c’est le cas, Windows 10 s’impose sur vos machines équipées de Windows 7 ou 8. Comment arrive t’il à faire cela ? Tout simplement en affichant la fenêtre vous proposant la migration, lorsque vous répondez en cliquant sur la croix pour fermer, Microsoft traduit cela comme une acceptation.

Cette pratique pour le moins honteuse permet d’introduire son nouveau système là où on ne le veut pas. Pas qu’il soit mauvais, mais le fait d’imposer n’est pas un principe que j’accepte, le choix doit être de vigueur, et Microsoft a bien compris que certains résistaient.

Il faut donc de toutes urgences, arrêter ce message d’incitation à passer à Windows 10 si vous ne le souhaitez pas, car une simple erreur et c’est la bascule sur un nouveau système.

Je vous invite donc à télécharger Never 10 et à cliquer sur “Disable Windows 10” pour désactiver la notification.

Télécharger Never10

,

Passer de Windows XP à Windows 10…c’est possible !

Cela fait maintenant presque 1 an que Windows 10 est sorti, et dans l’ensemble cela reste un bon système, essentiellement lors d’une installation propre. En effet les migrations peuvent amener certains soucis.

Dans le même temps, les ordinateurs sous Windows XP sont encore présents mais souffrent de problèmes de navigateurs qui arrivent à terme et d’antivirus, 2017 sera une année charnière et sonnera peut être la fin.

Une cliente m’a demandé de changer son Windows XP en un Windows plus récent. J’ai tout de suite pensé à Windows 7 ou 10 mais j’ai demandé à voir la machine car bien souvent c’est le matériel qui rend ou non possible l’opération.

Donc voici la configuration de la machine:

  • Processeur AMD Sempron 2.7 Ghz (64Bits)
  • Mémoire RAM : 2Go
  • Disque dur 500Go
  • 4 Ports SATA dont 2 occupés

La photo a été prise une fois la migration terminée, mais il s’agit bien d’un ordinateur équipé de Windows XP au départ.

20160524_101000La mémoire initiale est déjà importante pour une machine de l’époque mais la plupart des machines ont aussi l’avantage de pouvoir rajouter de la mémoire. A titre d’information, Windows 10 nécessite 1Go de mémoire, donc nous laisserons la mémoire en place.

 

20160524_100053

Il reste donc à installer et à tester Windows 10 sur l’ordinateur de la cliente. Pour cela, afin de conserver précieusement les données (ce qui est un point crucial dans tous types d’opérations informatiques), je vais donc rajouter un disque dur qui me servira pour le système, et je mets le disque dur de la cliente en second disque. Il pourra être nécessaire d’ajouter un convertisseur de connecteur électrique, car les disques actuels sont en SATA, et les anciens en IDE, les prises changent. Je peux donc aisément mettre le nouveau disque dur et installer Windows 10 via ma clé USB, sans perte de données.

20160524_07471820160523_210100Ce rajout de disque est possible car la tour permet un deuxième logement d’un disque dur (ce qui est souvent le cas des anciennes tours), et l’alimentation de l’ordinateur permet une deuxième connectique pour le disque et la carte mère permet aussi une connectique SATA pour le transfert des données.

Notez que la rajout d’un disque dur n’est pas obligatoire mais il permet d’éviter de sauvegarder les données du client et donc de gagner un temps précieux et des risques en moins.

L’installation de Windows 10 est lancée via la clé USB, il ne reste plus qu’à attendre d’arriver sur le bureau pour se rendre compte que Windows détecte une plus grande partie des pilotes (drivers) que ses prédécesseurs. Le fonctionnement de Windows 10 est lent mais après une optimisation drastique sans perte de fonctionnalités, il s’avère être très fonctionnel sur un ordinateur d’ancienne génération.

La version Windows 10 pour le test est une version professionnelle dite unattended, c’est à dire optimisée sans être fondamentalement modifiée. Les options de confidentialités sont réduites au maximum, les applications consommatrices comme Cortana sont désactivées.

Reste le dernier point, et non des moindres, l’activation de Windows 10. En effet si la migration de Windows 7 ou 8 vers Windows 10 est gratuite, celle de Windows XP vers Windows 10 ne l’est pas. Et à 130 euros il s’agit de ne pas faire d’erreur, car au final c’est la partie la plus chère de la manipulation.

Chacun sa méthode, je n’irai pas sur la voie de l’illégalité, en revanche pour ma part je récupère beaucoup d’ordinateurs et donc de licences Windows 7 essentiellement. Il suffit donc d’enregistrer notre Windows 10 avec une clé Windows 7 et voilà notre Windows activé.

Bien sûr, tous les ordinateurs Windows XP ne sont pas sujets à pouvoir passer en Windows 10, mais compte tenu des faibles caractéristiques demandées par Windows 10, de l’optimisation de ce dernier, une grande majorité d’ordinateur peut migrer et à faible coût.

Dans le cas de notre cliente, celle-ci aura payé 65 euros pour redonner une renaissance à son ordinateur Windows XP. Et pour ma part, cela constitue une fois de plus des déchets informatiques en moins avec la réutilisation de matériaux.

Au final nous auront eu besoin de :

  • 1 disque dur (ici 160Go)
  • 1 câble SATA
  • 1 convertisseur de connectique électrique IDE->SATA
  • Quelques vis
  • 1 licence Windows 7 récupérée

TURNIER Stéphane

,

65 euros la réinstallation Windows ? Cher ou pas cher ?

Un tarif se doit de correspondre au travail fourni par le professionnel. L’un des principes auquel je m’accorde est celui de la transparence, et mes clients et clientes seront d’accord (leurs avis parlent pour moi) pour le confirmer.

Le tarif de 65 euros, exceptionnel pendant les mois de mai et juin comporte plusieurs étapes. Je vais ici vous les détailler afin que vous puissiez mieux comprendre le travail réalisé, bien souvent en un temps record, sans négliger la qualité, un autre principe chez moi.

Le tarif de 65 euros consiste donc à réinstaller un système d’exploitation Windows sur un ordinateur.

  1. La sauvegarde des données. L’étape importante qui consiste à sauvegarder l’intégralité du disque dur afin de ne rien perdre des données du client. Il n’y a rien de plus décevant que de retrouver un système avec des données manquantes (photos, favoris, configuration messagerie…). Aussi pour ne rien oublier, ce ne sont pas que vos documents et images qui sont sauvegardé, mais tout le disque ! La durée est variable et compte très souvent plusieurs heures voire une journée complète.
  2. Réinstallation de Windows. C’est parti pour une installation propre de Windows, celui pour lequel la machine a une licence. Il s’agit en effet ensuite de réactiver le Windows auprès de Microsoft. L’installation dure environ 1 heure.
  3. Réinstallation des pilotes/drivers. Bien souvent, Windows ne connait pas tout le matériel du système sur lequel il est installé. Il faut donc partir à la pêche des drivers (pilotes) afin de reconnaitre les éléments comme la carte graphique, la carte réseau, une carte Wifi… le temps dépend du nombre de pilotes à chercher, internet aide beaucoup car la plupart des systèmes aujourd’hui sont livrés sans CD, donc impossible de compter là dessus.
  4. Restauration des données. Il ne reste plus qu’à remettre toutes les données et documents de l’utilisateur afin qu’il se retrouve chez lui, sans grand changement apparent. Le but est de réinstaller un système sans que les habitudes changent. Un grand nombre de données qui a été sauvegardé va donc être recopié dans les répertoires dédiés. Les données sauvegardées sont conservées par principe à 30 jours afin de prévenir tout oubli ou absence de données dans le système fraichement réinstallé.

Désormais lorsque vous paierez 65 euros pour une réinstallation du système, vous saurez que ce prix est exceptionnel et vous est proposé de mai à juin.

A très bientôt !

,

Faut il migrer vers Windows 10 ?

Cet article est basé sur mon expérience et sur les retours que j’en ai depuis le lancement de Windows 10 en juillet 2015.

Alors que Windows 10 va devenir payant en Août 2016, faut il donc se dépêcher pour migrer son Windows 7 ou 8 ?

Sur internet, beaucoup de réactions vives fleurissent contre Windows 10, alors faut il tout écouter et rester sur le système actuel  ou passer à Windows 10 ?

Cet article va essayer de répondre à ces questions, n’hésitez pas également à posez vos questions dans les commentaires.

En Juillet 2015, Microsoft dévoile son système d’exploitation Windows 10, gratuit pendant 1 an. Un système instable au départ (mais rappelez vous ou pas, Windows XP que tout le monde aime était aussi instable au début !)

Tout d’abord il était évident qu’en juillet 2015, il ne fallait pas migrer de suite vers Windows 10 pour éviter d’essuyer les plâtres, mais ce conseil valait pour tous les systèmes. Les diverses et nombreuses mises à jour proposées par Microsoft montraient bien le côté jeune du système, et l’ouverture d’un tel système à de nombreux périphériques et accessoires informatiques ne facilite pas la tâche.

Des mises à jour simples ou très importantes sont sorties et continuent d’être déployées, les annonces de Microsoft vont d’ailleurs encore une fois dans ce sens.

Mais Windows 10 est il stable ? D’un point de vue technique, il est important de différencier la migration d’une installation propre. En effet cela est important, car beaucoup de soucis proviennent de la migration. Passer d’un système à l’autre suppose des modifications de fichiers importantes et aussi des évolutions de vos pilotes (carte graphique, périphériques externe comme une imprimante…) et cela pose souvent des soucis mineurs ou majeurs nécessitant la réinstallation du système.

En revanche, un ordinateur déjà préinstallé ou nouvellement réinstallé directement sous Windows 10 génère moins de problèmes informatiques car le système est propre et les pilotes sont installés fraichement. Voilà pourquoi je recommande une installation propre plutôt qu’une migration.

Bien que sous Windows 7 et 8, Microsoft harcèle l’utilisateur pour l’obliger à migrer vers Windows 10, ce nouveau système n’est pas une révolution pour la plupart de mes clients et donc des utilisateurs en général. Si l’on regarde précisément l’usage qui en est fait d’un ordinateur, à savoir la navigation Internet et l’accès à la messagerie, Windows 10 n’a pas d’utilité qui encourage le changement. Courir le risque de migrer son système, pour des fonctionnalités inintéressantes pour l’utilisateur en général, n’est pas nécessaire. Il est de bon conseil que d’informer de la nécessité de rester sur un système satisfaisant (7 ou 8) plutôt que de s’exposer à des problèmes en migrant sur Windows 10.

Autre point important sur Windows 10 qui a fait couler beaucoup d’encre sur la toile, est le fait que Windows 10 serait très bavard en envoyant des données à Microsoft. Ceux qui n’aiment pas Microsoft n’ont pas manqué de le hurler et cela s’est immédiatement diffusé sur les réseaux sociaux. Pourtant, je tiens à dire que tout appareil connecté à Internet envoie des informations. De la balance de poids connectée au Wifi en passant par votre téléviseur connecté, les ordinateurs ne font ni plus ni moins la même chose et ce, depuis qu’internet existe. Croyez-vous que votre téléphone Android ou sur iOS d’Apple n’envoie rien ? Pensez vous que Windows XP n’envoyait rien ? Linux et Apple ne le cachent pas non plus, des données sont envoyées pour soit disant améliorer votre expérience utilisateur. Windows 10 aurait il pour effet de réveiller ceux qui ont dormi durant l’évolution de l’informatique ? En tous les cas, si il est démontré que des données sont envoyées à Microsoft, de nombreux points de confidentialité sont réglables et c’est là une des tâche que je réalise lorsque je m’occupe d’un système qui a migré ou d’un nouvel ordinateur. par défaut en effet tous les paramètres sont activés, votre système est bavard. Vous l’aurez compris, refusez Windows 10 pour ce simple argument est tout simplement un manque d’ouverture d’esprit. D’autres arguments que j’ai énoncé auparavant sont plus censés que celui de la confidentialité.

Qu’en est il de la date Juillet / Août 2016 ? Microsoft l’annonce ouvertement, la migration sera payante après cette date, et nous invite à nous dépêcher. le coût du système sera de 130 euros une fois la gratuité passée. Si le prix a de quoi nous faire réfléchir, il faut se poser et se demander si le nouveau système apportera quelque chose à votre usage informatique. Dans la majorité des cas j’annonce à mes clients que non, cela ne changera rien. Il restera toujours les cas particuliers de ceux qui veulent toujours la nouveauté ou ceux qui utilisent leur ordinateur de manière plus poussée, et dans ce cas Windows 10 peut être intéressant. Mais encore une fois la question n’est pas “Dois je passer à Windows 10” mais “Quelle utilisation je fais de mon ordinateur aujourd’hui qui justifierait le passage à Windows 10“. Une fois la bonne question posée, il sera facile de vous y répondre.

Conclusion : Internet pullule d’articles, de tests concernant Windows 10. Cet article n’est qu’une approche à la question que beaucoup d’utilisateurs se posent et en grande majorité je recommande à mes clients de ne pas passer à Windows 10. en tous les cas pas par le passage de la migration qui apporte son lot de problèmes. Un ordinateur neuf ou fraichement réinstallé avec à son bord Windows 10 fonctionne nettement mieux. Lorsque je constate de nombreux problèmes suite à une migration faite par choix (et non par obligation suite au harcèlement) je recommande la réinstallation depuis un support Windows 10 directement.

Pour ma part, j’ai procédé à la réalisation de nombreuses réinstallations en Windows 10, il s’agit d’un système stable régulièrement mis à jour, mais il pâtit d’une mauvaise image des migrations qui apportent des problèmes récurrents. Revenons en arrière dans le passé, il en était de même lors du passage de Windows Vista vers Windows 7.

Cet article s’arrête là, mais nous n’avons pas fini de parler de Windows 10 et de ses nouveautés à venir, mais cela fera l’objet d’autres articles.

,

Deux mois anniversaire !

A l’occasion du 4ème anniversaire de l’existence de mon activité, je vous propose des offres durant les deux mois à venir (Mai et Juin 2016).
Découvrez ici les résolutions au fur et à mesure.

Résolution n°1:

promos-mai-2016---1

 

 

Résolution n°2:

promos-mai-2016---2

Mai, fais ce qu’il te plait !

Si pour beaucoup le mois de mai est un mois court en raison des jours fériés, il est pour moi important car il me permet de mieux vous servir lorsque vous êtes disponibles. En effet lors de al prise de rendez-vous, je m’attache à vous servir le plus rapidement possible dans les créneaux horaires qui vous conviennent et le jour qui vous convient, jour férié compris !

Cette année encore, si vous avez besoin de moi, n’hésitez pas, je suis disponible pour vous quelque soit le jour de votre disponibilité !